Le décès d’un proche: que faire?

Le décès d’un proche: que faire?
23 février 2017 No Comments La mort

Le décès d’un proche est une étape douloureuse, pour la majorité des personnes.

Pendant les jours précédents le décès, je vous invite à faire un travail intérieur et extérieur pour vous faciliter cette étape.

Pourquoi je souffre?

La souffrance provient de deux causes principales :

-La séparation avec la personne décédée.

-De la projection future vers notre propre mort.

 

La séparation:

Le décès d'un proche souffrance séparation décésNous revenons à une des causes primaires de la source de la souffrance: l’attachement.

Plus l’attachement sera fort et plus la douleur sera profonde. Il est important dans cette étape de prendre conscience que la majorité de votre souffrance provient de votre propre moi.

Je sais que c’est difficile de l’entendre mais cette souffrance n’est pas celle de l’autre mais la nôtre, pour la majorité des cas.

Comment ne plus souffrir de la séparation?

C’est à la foi simple et dur. Vous devez accepter le décès de votre proche, pour que l’attachement que vous avez puisse ce dissoudre et être en paix avec vous-même.

La projection de notre propre mort.

Le décès d'un proche, jugement divinA travers la mort de notre proche, nous essayons de la comprendre pour se rassurer sur cette grande peur de l’inconnu. (peurs des projections)

On se demande s’il souffre encore, ce qu’il se passe, s’il nous entend toujours, ce qu’il y a derrière?

Toutes les projections que nous avons de la mort sont remémorées et elles resteront en suspens car il n’y a aura pas de véritables réponses.

Conseil pour appréhender la mort.

Le décès d'un proche la mort , est la mort de son imagePour comprendre la mort, il faut comprendre ce qui meurt, ce qui est temporel et limité.

Quand on prend conscience de l’essence de la mort on s’aperçoit qu’elle nous côtoie, à chaque moment de notre vie et conditionne chaque fait et geste.

Aider la personne décédée

Le décès d'un proche mort le refuge en bouddhaLa mort a une connotation très négative et triste. Pour aider au mieux la personne disparue, il est nécessaire de prendre conscience de la joie et du bonheur qui se trouve derrière la mort.

Un moment de fête, comme il en existe dans certaines parties du monde.

Cela permettra d’aider la personne à partir sereinement et lui donner la force pour ce voyage entamé.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About The Author

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »